Galerie d'Etablissement : Bienvenue

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

Exposition 2015-2016

du 10 novembre 2015 au 18 février 2016

Salle des assemblées

 

          DADO

 

 

 

 

6 œuvres

dont 2 peintures monumentales ( 2 x 3,8 m et 2,01 x 4,02 m ) et 4 gravures

 

Photographie : Par Malcolm DJURIC (Travail personnel) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

GALERIE D'ETABLISSEMENT

Lycée Jean-Pierre Vernant

 

 

 

Expositions 2014-2015

 

 

"Variations photographiques"

 

DU 3 Février AU 10 Avril 2015

----------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oeuvres de : Arièle Bonzon, Toni Catany, Simon Giraud-Têtevide, Alain Hervéou, Farès Ibrahim, François le Diascorn, Javier Vallhonrat, Françoise Vicat-Blanc, Simone Villemeur-Deloume, Ilan Wolff

 

 

 

- Octobre - Décembre 2014

 

Habitat/Utopies

 

Oeuvres de :

 

- Rémy Jacquier “Pavillon Nijinski”

maquette, frêne, 163 x 220 x 300 cm

 

Cette oeuvre appartient à la série des grands volumes architecturaux initiée par

Rémy Jacquier en 2003

Ceux-ci n'ont pas vocation à être agrandis ni à acquérir un autre échelle puisqu'ils procèdent d'une tension entre une projection mentale ou un espace fictif (la maquette) et le physique et l'espace réel avec les dimensions du corps du danseur russe Nijinski et les figures de sa danse.

 

 

- Bernard Lamarche “le Terrain ombelliférique”

Vidéo, 6 mn

 

Réalisé en 2005, Le terrain ombelliférique est un film d’animation qui plonge le spectateur dans une vision subjective. Son regard est happé dans un vaste jardin sauvage imaginaire, un territoire d’exploration planté de berces du Caucase, une variété d’ombellifères.

 

 

 

- Erik Desmazières : Gravures

 

Les gravures d'Erik Desmazières évoquent des univers fantastiques aux géographies

incertaines, ludiques ou inquiétantes

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

 

Nous inaugurons cette collaboration avec pour l'année 2013-2014 deux expositions en salle des assemblées :

 

GALERIE D'ETABLISSEMENT

Lycée Jean-Pierre Vernant

 

 

 

Expositions 2013-2014

 

 

 

- Novembre 2013-janvier 2014

 

« L'histoire est-elle contre-nature? »

 

Oeuvres de :

 

-Sophie Dubosc « Cher Guy »

 

 

L’installation Cher Guy, en référence à Guy Môquet, montre douze bureaux d’écoliers recouvertes de plateaux de plâtre blanc, assortis de douze chaises en bois et métal. Imposante et mystérieuse, comme directement issue d’un rêve, la pièce dégage une ambiance spectrale où règne le silence d’enfants absents pour un motif indéterminé, leurs tables bien rangées laissant apparaître des trous béants.

 

-Tania Mouraud “Sightseeing

 

Un paysage de campagne enneigé défile sous les yeux du spectateur. Le son d’une clarinette vient bouleverser la sérénité de ce paysage immobilisé par la glace, s’imposant de plus en plus par des notes aigües et perçantes. Tania Mouraud filme ici son trajet jusqu’à l’ancien camp de concentration français de Struthof. Née dans les années 1940, Tania Mouraud reste profondément marquée par la guerre et son action artistique, qui lui permet d’exhiber son angoisse et de la partager avec le public qu’elle confronte à sa propre histoire.

 

-Michel Aubry “Les tapis animés”

 

 Michel Aubry nourrit une étonnante collection de tapis politiques où les sujets guerriers ont évacué les motifs traditionnels. Dans la série des tapis animés, les motifs et les frises des tapis afghans s’animent. Ces motifs figurent des armements (de la kalachnikov au char d’assaut) et ont été insérés au lendemain de l’invasion soviétique. Par le biais des incrustations vidéo, les images de la guerre apparaissent au coeur de la structure décorative des tapis.

 

 

 

- Février-mars 2014

 

« Contre-nature »

 

 

Oeuvres de :

 

-Frank Scurti « Café Erika »

 

"Café Erika" évoque, dans un dispositif réel de café en trois dimensions (vidéo, son, et dessin de Plantu), le désastre écologique provoqué par le naufrage du pétrolier Erika.
Partant d'un dessin de presse évoquant cette catastrophe, démarche inhabituelle pour traiter de l'actualité, Scurti met en scène la manipulation des images par les médias, proposant ainsi au spectateur de réfléchir à son statut.

 

 

- Eric Poitevin « Mare » (photographies Verdun)

 

Il vit dans la Meuse, près de Verdun et réalise des prises de vues de la nature qui l’entoure, les bois, les champs et les mares où les signes de la guerre restent visibles car le sol est truffé d’objets parasites qui imposent un système de plantations.  La conséquence, ce sont des paysages chamboulés et échevelés.

Modifier le commentaire 

par CATHERINE LABIA le 16 nov. 2016 à 12:32

haut de page