parlare italiano

Apprendre l’italien, pourquoi ?

Afficher l'image d'origine

L’italien est la troisième langue de l’Union européenne

Selon un rapport datant de 2012, l’italien est la langue maternelle de 63 millions de personnes en Europe, soit 12,52 % de la population de l’Union européenne, ce qui le place en troisième position, derrière l’allemand (15,71%) et l’anglais (12,91 %), mais devant le français (12,09 %).
L’italien est bien entendu parlé en Italie, au Vatican, à Saint-Marin, dans certains cantons de Suisse, mais aussi dans quelques régions de Slovénie et de Croatie. A Malte, près des deux tiers de la population le parle couramment.
Bref, si l’influence de l’italien en dehors des régions historiquement italophones est limitée, il serait dommage de se priver d’une occasion de communiquer avec des dizaines de millions de nos voisins.

L’Italie est le deuxième partenaire commercial de la France

Si l’Allemagne remporte de loin la palme de premier partenaire commercial de la France (16,8 % de nos échanges), l’Italie se place tout de même au deuxième rang. En 2015, 7,1% de nos échanges commerciaux se sont faits avec notre voisin transalpin, soit plus que l’Espagne (6,4 %), les Etats-Unis (6,4%) et la Chine (6,0 %).
Si vous souhaitez apprendre une langue pour augmenter vos chances de trouver du travail, l’italien est un choix plutôt intéressant pour vous démarquer.

L’Italie est la huitième économie mondiale

On présente souvent l’Italie comme un pays déclassé, à l’économie vieillissante. Si le récent rachat d’une entreprise par Pirelli par un groupe chinois est symptomatique de la tourmente dans laquelle semble pris le savoir-faire italien, ne perdons pas de vue que le pays reste extrêmement riche : il se situe tout de même à la huitième place mondiale et au quatrième rang européen.
L’économie italienne est puissante et bien diversifiée : industrie, tourisme, luxe, agriculture… Vous seriez étonné de découvrir quels produits familiers sont d’une manière ou d’une autre liés à l’Italie. Les Ray-Ban que vous avez sur le nez ? Propriété de Luxottica, poids lourd du secteur de la fabrication de lunettes, depuis 1999. Vous croyez que les Kinder Surprise de votre enfance viennent d’Allemagne ? Tout faux ! Ils sont la création de Ferrero, tout comme le fameux Rocher et le célébrissime Nutella. L’automobile n’est pas en reste, avec des entreprises mondialement connues comme Fiat (soit Fiat, Lancia, Alfa Romeo), Ferrari ou Lamborghini. Idem pour le luxe : Gucci, Prada, Dolce & Gabbana…

Une langue facile à apprendre

Ce n’est un secret pour personne, l’italien est très proche du français. Pour cause, nos deux langues sont issues du latin vulgaire, parlé par le peuple de l’Empire Romain. Dans ces conditions, l’italien est une langue qu’il est facile d’apprendre pour nous autres francophones, au même titre que l’espagnol.
L’italien a en outre l’avantage d’être phonétiquement très simple : il s’écrit comme il se prononce. Grammaire et conjugaison ne sont pas forcément évidentes, mais elles restent suffisamment similaires au français pour que vous ne vous sentiez pas perdu.

Une langue de culture et un pays magnifique

L’apport culturel de l’Italie est immense et ce depuis des millénaires. Dès l’Antiquité, la culture de ce pays a rayonné sur le monde et s’est réinventée sans cesse : République puis Empire romain, Italie médiévale, Renaissance florentine et romaine, Risorgimento… Bref, il y a de quoi faire ! Aujourd’hui encore, l’Italie occupe une place de choix dans de nombreux secteurs prestigieux, comme la mode ou le design. En témoigne l’Exposition Universelle de 2015 de Milan.
L’Italie est le quatrième pays le plus visité au monde et possède le plus grands nombre de sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. De Rome à Venise en passant par Palerme, la langue italienne vous permettra de découvrir l’une des cultures les plus riches au monde.

 

Modifier le commentaire 

par DELPHINE FARAUT le 08 sept. 2016 à 10:59

haut de page